La troisième révolution industrielle à l’école

La Troisième Révolution Industrielle est un livre écrit par Jeremy Rifkin qui décrit une vision d’un nouveau monde. Rien que ça. Si vous vous intéressez à l’environnement, et en particulier à l’avenir de l’Energie, alors vous DEVEZ lire cette ouvrage.

En synthèse, Jeremy Rifkin explique que notre mode de consommation de l’énergie n’est pas tenable, et que nous sommes à l’aube d’un profond changement qui va révolutionner nos modes de vie. Ca tient en 5 principes (5 piliers), et un dessin vaut mieux qu’un long discours. Je l’ai fait à la main, à l’ancienne, pour que tout le monde puisse comprendre, même un écolier ! Plus bas, vous trouverez une vidéo de Jeremy Rifkin.

La troisième révolution industrielle : dessin

La Troisième Révolution Industrielle - Dessin

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Les 5 piliers de la troisième révolution industrielle

Les 5 piliers  sont les suivants :

1. Energies Renouvelables :

Nous allons progressivement passer d’énergies polluantes et non renouvelables (pétrole, gaz, charbon, nucléaire…) à des énergies propres et renouvelables (solaire, éolien,…).

La Troisième Révolution Industrielle pilier 1

2. Bâtiments :

Les bâtiments deviendront des mini-centrales produisant et stockant l’énergie qu’elles consomment. Avant d’importer de l’énergie de l’extérieur, le bâtiment commencera par en consommer celle qu’il produit.

La Troisième révolution industrielle pilier 2

3. Stockage :

Les énergies renouvelables étant intermittentes (Le soleil ne brille que le jour et pas la nuit, le vent souffle quand il veut…), des systèmes de stockage de l’énergie vont se développer pour qu’elle soit disponible au moment ou on a besoin de la consommer (principalement par le déploiement de la technologie de l’hydrogène et d’autres techniques de stockage)

La Troisième révolution industrielle pilier 3

4. Partage de l’électricité grâce à un réseau intelligent (SmartGrid)

Comme tous les bâtiments seront des mini-centrales qui produiront de l’énergie, ils devront pouvoir partager l’électricité qu’ils produisent « en trop ». Et pour cela, un réseau électrique intelligent permettant de racheter et revendre sa production à son voisin sera nécessaire (un peu comme le peer to peer en informatique)

La Troisième Révolution Industrielle pilier 4

5. Mobilité

Les moyens de transport évolueront pour s’intégrer à ce système produisant localement des énergies renouvelables. Ont leur place les véhicules électriques et les véhicule à pile à combustible.

La Troisième Révolution Industrielle pilier 5

Jeremy Rifkin précise que ces 5 piliers sont interdépendants. C’est à dire que l’un ne peut pas se développer sans les autres. Il est donc nécessaire d’avancer sur ces 5 sujets de manière coordonnée.

Une école ?

A vrai dire il n’est pas trop question d’école dans le livre de Rifkin. Mais je trouve que la vision d’une école est complètement réaliste. voici un scénario « personnel » :

  • En semaine, l’école consomme beaucoup d’énergie car elle est occupée. L’électricité solaire qu’elle produit ne suffit pas.
  • En semaine, les maisons autour de l’école sont inoccupées, car tout le monde travaille. Elles produisent plus d’electricité qu’elles n’en consomment
  • En semaine, les maisons partagent donc leur trop plein d’électricité avec l’école qui est en demande
  • Le Week End, l’école est vide, elle produit plus d’électricité qu’elle n’en consomme.
  • Le Week End, les maisons sont habitées, L’électricité solaire qu’elles produisent ne suffisent pas à leur consommation.
  • Le Week End, l’école partage son trop plein d’électricité avec les maisons, qui sont en demande

Ce scénario est-il réaliste ? Je sais qu’il est faisable techniquement, mais peut être pas encore autosuffisant. Mais avouez que cela vaut le coup de s’y intéresser

Vidéo de La Troisième Révolution Industrielle – témoignage de Jeremy Rifkin

Si vous avez une heure devant vous, regardez, ça vaut le coup :

Un peu d’entrepreneuriat social

La philosophie d’ensemble me parait proche de la philosophie de l’entrepreneur social : le développement d’un business n’est pas écarté, au contraire, mais cela s’appuit sur une approche sensée (produire et consommer local) et porteuse de valeurs (le respect de l’environnement). Bref, très proche du point de vue de l’entrepreneur social.

Mon avis sur la troisième révolution industrielle

Ce livre m’a passionné, même s’il est parfois critiqué sur certaines imprécisions et que certains doutent de sa faisabilité. J’étais au départ assez incrédule, mais celui qui m’a fait découvrir ce livre est un ingénieur expérimenté qui gère une entreprise dans le secteur des énergies renouvelables. Certes, certaines technologies ne semblent pas encore matures (le stockage en particulier), mais la vision est pertinente. Bien sûr tout n’est pas faisable intégralement (nous n’allons pas nous passer d’énergies non renouvelables du jour au lendemain, et un mix énergétique est nécessaire), mais encore une fois, la vision est pertinente et cohérente.

Ce livre m’a également passionné, car l’approche est locale et non globale. Nous avons l’habitude de raisonner de manière très centralisée (on produit l’électricité dans des centrales nationales, et vont la distribuer sur tout le territoire national), et c’est parfois illogique. Pourquoi faire venir de loin quelque chose qu’on sait produire localement ? De plus en plus de personnes essayent de consommer leur nourriture « local », pourquoi pas l’électricité ?

Ce que j’aurais changé ? Le titre. Je l’aurai plutôt appelé : La révolution énergétique

Bref, à lire.

Vous pouvez trouver ce livre en version papier : et en version kindle :

Tags: , ,

Laisser un commentaire (Pas de commentaires so far)

No comments yet

  Qui suis-je ? monsieurbrun Entrepreneur, Ex CEO de startup, je développe aujourd'hui des solutions d'énergie propre à base d'objets connectés chez ValEnergies. Décidé à avoir un métier en cohérence avec mes convictions personnelles, et profondément convaincu que développer un business et faire du sens ne sont pas incompatibles, je livre ici mes pensées, en particulier sur l'entrepreneuriat. Musicien récidiviste et intéressé par le développement personnel et professionnel des autres, il peut m'arriver de faire des disgressions ! N'hésitez pas à me contacter par mail à cbrun (at ) valenergies (point) com