Le don du sang, bon sang !

Don du sang et entrepreneuriat social, même combat ? Les entrepreneurs sociaux, au delà du développement d’une entreprise pérenne, ont une obsession : être utile. C’est ce qui les guide dans la jungle de la création d’entreprise, et c’est ce qui leur fait sortir la tête de l’eau quand ils sont au fond du gouffre.

Le don du sang, un acte altruiste

Cette année, j’ai pris une résolution : donner mon sang. Cet acte est « basique » pour certains habitués. Mais la plupart ne le font pas. J’ai du personnellement affronter tous les freins classiques, si cela peut vous aider à passer à l’action, tant mieux !

  • Problème n° 1 : « Je n’ai pas le temps ». Arrêtons avec cet argument. Si vous être convaincu que donner 30 minutes de sa vie peut aider à sauver des vies, vous arriverez à trouver le temps. Même en dehors des heures de bureaux (et Oui)
  • Problème n° 2 : « Je ne sais pas comment faire ». C’est facile  : regardez sur le site de l’Etablissement Français du Sang. Vous trouverez sûrement une collecte près de chez vous. Notez la date, et pointez vous le jour même (sans RV). Tout est prévu pour que vous puissiez le faire. Personnellement, j’ai trouvé 2 endroits près de chez moi avec des horaires compatibles. Et pour cause, le don du sang se fait là ou sont les gens. Et oui, ils se déplacent.
  • Problème n°3 : « J’ai peur de la piqure ». Vous savez quoi ? Moi aussi. Ma solution : je tourne la tête pour ne pas la voir. C’est aussi simple que ça.
  • Problème n°4 : « J’ai peur de me faire refouler ». Problème pas évident, qui m’est arrivé 2 fois. Une première fois, je sortais d’une cure d’antibiotiques, et une deuxième fois, je sortais du dentiste (et oui, moi aussi j’ai été surpris que ce soit un problème). Et dans ce cas là, le médecin qui vous pose des questions avant le don du sang vous explique que vous ne pouvez pas le faire. Gros sentiment de frustration quand on a fait l’effort de se déplacer. En même temps, ils font ça pour être sûr que le sang qu’ils collectent est parfaitement sain pour ceux qui vont le recevoir. Perso, ça m’a refroidi. Mais j’y suis retourné !

Conclusion : si vous vous intéressez à l’entrepreneuriat social, c’est que vous avez le sens des autres. Et si c’est le cas, n’hésitez pas : donner votre sang. Le plus dur, c’est la première fois. Et une fois qu’ils ont vos coordonnées, ils vous préviennent automatiquement des prochaines collectes. Pratique !

 

Don du sang

Donner son sang…

Laisser un commentaire (Pas de commentaires so far)

No comments yet

  Qui suis-je ? monsieurbrun Entrepreneur, Ex CEO de startup, je développe aujourd'hui des solutions d'énergie propre à base d'objets connectés chez ValEnergies. Décidé à avoir un métier en cohérence avec mes convictions personnelles, et profondément convaincu que développer un business et faire du sens ne sont pas incompatibles, je livre ici mes pensées, en particulier sur l'entrepreneuriat. Musicien récidiviste et intéressé par le développement personnel et professionnel des autres, il peut m'arriver de faire des disgressions ! N'hésitez pas à me contacter par mail à cbrun (at ) valenergies (point) com