Bilan 2010

Je profite de la fin de l’année 2010 pour faire un bilan de l’année. J’ai pris l’habitude de me fixer tous les ans des objectifs. Je recommande vivement ce travail, qui permet de donner des directions fortes. Attention toutefois de ne pas « s’enfermer » dans ses objectifs, et de rester à l’écoute d’opportunités.

Même si l’exercice a été difficile la première année, mais je constate qu’il est de plus en plus facile avec le temps !

Voici les objectifs que je m’étais fixé d’un point de vue professionnel (et loisirs) :

– Futur Créateur d’entreprise : mon objectif était de trouver l’idée et les partenaires. Je souhaitais également lancer des réalisations dans un domaine que je maîtrise (l’urbanisation du SI : histoire et jeu).

Bilan : Succès ! Même si je n’ai quasiment rien fait sur l’urbanisation du SI, j’ai à mon actif le débroussaillage d’une demi-douzaine d’idées, et le business plan de 2 d’entre elles.  Conclusion majeure : j’ai pris la décision de me lancer sur un projet (nom de code : « Nota Bene »), auquel je me consacrerai à plein temps dans le courant de l’année 2011. Je n’en dis pas plus à ce stade, sauf que cette activité sera profondément utile, au delà même de ma volonté de réussir en tant qu’entrepreneur. Je consacrerai ultérieurement un post pour expliquer les signaux qui m’ont indiqué qu’il s’agissait du bon projet.  Au niveau partenariat, je suis à la recherche d’associés. A ce stade, j’ai des propositions d’aides (domaine marketing et domaine gestion), sans pour autant avoir un « compagnon de galère » qui serait prêt à se lancer à plein temps avec moi. Beaucoup de signaux positifs donc !

J’ai également approfondi mes compétences d’entrepreneur, par la lecture de livres, et la participation à l’atelier entrepreneur de Michel de Guilhermier, fondateur de Photoways, que je recommande chaudement !

– Consultant RH : Mon objectif était d’aider bénévolement une ou deux personnes à trouver leur orientation personnelle, et de développer mon réseau professionnel dans les RH.

Bilan : réussite partielle. J’ai écrit une démarche, transmise à une personne en lui proposant mes services, mais il n’y a pas eu de suite. J’ai pensé à m’impliquer au niveau associatif, sans rien de véritablement concret  à ce stade.

– Animateur d’un réseau d’aide à la création d’entreprise : Mon objectif était de développer l’antenne locale d’un réseau d’aide à la création d’entreprise.

Bilan zéro… sans doute un peu trop d’objectifs amibitieux, l’envie y est toujours, mais le temps manque…

–  Créateur de Spectacles Musicaux : mon objectif était d’avoir écrit le scénario d’une comédie musicale pour enfants (modèle : Pierre et le Loup), et écrit quelques chansons.

Bilan : Pas de scénario écrit, mais je me suis mis à enregistrer les histoires que j’invente au coucher des enfants le soir, ce qui  fait de la matière à une suite d’histoire. Je me suis équipé au niveau musical (carte son, logiciel) et  me suis procuré des méthodes sur l’écriture de scénarios. RV dans les objectifs 2011 pour la suite…

Je m’étais également fixé des objectifs au titre du poste que j’occupe comme salarié aujourd’hui et encore quelques mois.  Ce n’est pas l’objet de ce blog, donc je n’en parle pas, mais comme pour les autres, j’ai effectué un bilan.

Même principe pour des objectifs d’ordre familiaux.

En conclusion :

Même si je n’ai pas réussi à réaliser tous mes projets, l’exercice est positif, car il permet de

  • de se poser en début d’année, et de formaliser ce qu’on souhaite réaliser
  • de rester concentré toute l’année sur ce qui est important

D’autre part, j’ai pris l’habitude de travailler tous les matins de 8h à 9h dans un café à côté de mon job, pour avancer sur les autres sujets et cela a été très bénéfique.

Le point a améliorer pour ma part est le lien entre ces objectifs annuels et un plan d’action concret semaine après semaine : Sans plan  d’action précis et suivi, on avance moins bien…

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire (1 commentaire so far)

  Qui suis-je ? monsieurbrun Entrepreneur, Ex CEO de startup, je développe aujourd'hui des solutions d'énergie propre à base d'objets connectés chez ValEnergies. Décidé à avoir un métier en cohérence avec mes convictions personnelles, et profondément convaincu que développer un business et faire du sens ne sont pas incompatibles, je livre ici mes pensées, en particulier sur l'entrepreneuriat. Musicien récidiviste et intéressé par le développement personnel et professionnel des autres, il peut m'arriver de faire des disgressions ! N'hésitez pas à me contacter par mail à cbrun (at ) valenergies (point) com